Avantages

Avantages

Le crédit d’impôt

Les services à la personne ouvrant droit à réduction ou crédit d’impôt sont :

  • Ménage, entretien et nettoyage de la maison;
  • Repassage ;
  • Jardinage  (maximum 5 000 €);
  • Petits bricolages (maximum 500 € et 2 heures par prestation) ;
  • Garde d’enfants ;
  • Travaux divers du bâtiment, des travaux publics en espaces verts, etc :
  • Aide administrative à domicile.

Le crédit d’impôt pour les particuliers est égal à 50% des dépenses globales dans la limite des plafonnements qui suivent :

Les dépenses ouvrant droit à une réduction ou crédit d’impôt sont plafonnées à : 12 000 € + 1 500 € par enfant à charge (750 € par enfant en résidence alternée) ou rattaché ou par membre du foyer âgé de plus de 65 ans ou par ascendant de plus de 65 ans bénéficiant de l’APA pour qui vous payez une aide à domicile (case 7DL). Le plafond final ne peut dépasser 15 000 €.

Le plafond de 12 000 € est ramené à 15 000 € si vous employez directement un salarié à domicile pour la 1ère fois (case 7DQ), auquel se rajoute la majoration par enfant. Le plafond final ne peut excéder 18 000 €.

Si un membre du foyer est titulaire de la carte d’invalidité d’au moins 80 % ou d’une pension d’invalidité du 3ème degré (case 7DG), le plafond maximal est de 20 000 €. Il en est de même si vous percevez un complément d’allocation d’éducation spéciale pour un de vos enfants à charge.

Vous devez conserver les justificatifs pendant 3 ans en cas de contrôle fiscal.

RÉACTIVITÉ, RAPIDITÉ D’INTERVENTION

Notre atout majeur, être en mesure de répondre en temps réel à toute sollicitation, Vous avez la certitude de convenir ou de trouver une solution répondant à vos attentes.

Nos personnels sont formés, encadrés et tout est mis en œuvre de manière à vous donner entière satisfaction.

MISE À DISPOSITION SIMPLISSIME

Sur simple demande, auprès de l’Association, les partenaires clients peuvent se voir affecter un personnel  adapté après un entretien où les besoins seront inventoriés et l’Association se chargeant de toutes les formalités requises par la réglementation. :

Cette mise à disposition s’effectue dans des conditions spécifiques qui dérogent au droit commun relatif au travail temporaire du fait que les Associations intermédiaires (AI) ont conclu en ce sens une convention avec l’État qui leur alloue un agrément.

Un « contrat de mise à disposition » est conclu entre l’association intermédiaire (AI) et l’utilisateur. Les salariés  Ce contrat précise notamment les tâches à réaliser, le lieu où elles sont effectuées, la date de fin de mise à disposition, avec les précisions sur le montant de la rémunération

Parallèlement, elles assurent auprès de ces personnes employés un accompagnent social et professionnel afin de favoriser leur insertion vers un emploi pérenne.

L’Association, tout au long de cette mise à disposition, se tient en permanence à la disposition du donneur d’ordre et opère pendant et après une enquête de satisfaction, que les clients peuvent avoir connaissance à leur demande.